Depuis que j’écoute des podcasts, je n’ai plus de vie

Je ne sais plus comment j’ai découvert l’univers du podcast, mais ma passion pour celui-ci vient certainement de mon amour pour la littérature. Cette façon de raconter des histoires avec une ou plusieurs voix reconnaissable entre toute(s), cette narration si singulière, c’est le tout qui m’a séduite.

Depuis, le podcast est partout dans ma vie : dans le métro, dans la rue, pendant que je me prépare, quand j’ai envie de souffler…j’ai besoin d’écouter ces histoires. Je suis complètement accro.

L’émission « Transfert » de Slate, à peu près tous les podcasts d’Arte Radio, la Poudre, « Les pieds sur terre » de France culture, j’écoute tout, tout le temps.

Voici une petite liste de mes podcasts favoris du moment:

La Poudre : le podcast féministe de Lauren Bastide

La Poudre, c’est un rendez-vous avec une artiste, militante, femme politique, journaliste, au micro de Lauren Bastide. Le dernier épisode Bonus est dédié à la littérature. L’ancienne journaliste de Elle y reçoit  Anne Berest, Laura Nsafou et Mariame Tighanimine, trois auteures qui raconte des histoires de femmes. L’épisode dure plus d’une heure et pourtant on ne s’ennuie jamais.

 « Transfert », les récits de vie de Slate

Les épisodes de Transfert s’écoutent comme on lit un livre. Ils ne sont pas une discussion mais bien un récit de vie avec tous les ingrédients que l’on retrouve dans une fiction : introduction, développement, dénouement. On l’écoute d’un trait parce que l’histoire est souvent passionnante, touchante et nous ramène à nos propres vies. Avec Transfert, on a l’impression de s’asseoir à une table avec un membre de sa famille qui nous raconte une parcelle de son histoire.

 Le « Tchip » d’Arte radio

Sur Arte radio on trouve de tout : des récits intimes, des documentaires, de la fiction, des séries. Le Tchip est un podcast pop culture afro, il réunit Mélanie Wanga, François Oulac et Kévi Donat. Pendant une heure toutes les deux semaines, ils analysent la pop culture afro, en se basant sur l’actualité. Ils soulèvent tous les malaises rencontrés dans les films, dans les médias, dans les séries en ce qui concerne la représentation des noirs.

https://www.arteradio.com/son/61659518/le_tchip_ndeg6_calmos_les_amis?embed

Génération XX, le podcast des entrepreneures

Siham Jibril nous emmène à la rencontre d’une femme entrepreneure dans tous les secteurs d’activités. Inspirant, le podcast est une conversation, une rencontre et nous apporte les clés pour comprendre ce qu’est l’entrepreneuriat pour les femmes en France. Les épisodes mettent également en lumière des initiatives originales, décalées et ambitieuses. Petit coup de coeur pour la rencontre d’Anaïs Volpé, qui a entrepris de créer son film HEIS :

« Les pieds sur terre » de France culture

À l’écoute tous les jours sur France culture, l’émission de Sonia Kronlund n’est plus à présenter. Mon petit plaisir : l’écouter en podcast après sa diffusion. Mention spéciale pour la série sur la drogue « Une odeur de poudre » en quatre épisodes, réalisés par Adila Bennedjaï-Zou :

https://www.franceculture.fr/player/export-reecouter?content=117103c4-8953-404a-9620-327c9f790e0f

Quoi de meuf ? De la newsletter au podcast

À la base, il y a une newsletter, créée par Mélanie Wanga (aussi dans le tchip) et Clémentine Gallot. Elles proposent un décryptage de l’actualité par le prisme féministe avec tout un tas de références culturelles. Le podcast reprend ce principe et s’attaque à un sujet en particulier par épisode. Il est produit par Nouvelles écoutes, un studio de création de podcast (le même qui produit la Poudre) :

L’égyptien libéré d’Arte radio

J’ai probablement écouté toutes les séries de podcasts documentaires sur Arte radio. Mais l’« Egyptien libéré » est pour moi un vrai coup de cœur. Cette série est honnête et désinhibée. Elle donne la parole à un égyptien qui raconte son éveil sexuel, ses expériences et son plaisir.

https://www.arteradio.com/serie/l_egyptien_libere?embed

Côté anglophone, j’écoute surtout des podcasts américains féministes. J’ai adoré « Two dopes queens » avec Phoebe Robinson et Jessica Williams, deux femmes noires qui accueillent dans leur show un-e artiste/acteur-rice/célébrité et qui lui parle de sexe (c’est une description très résumée). L’épisode avec Jon Hamm (de Mad men) est hilarant :

Le podcast « Popaganda » du média féministe Bitch est une discussion menée par Sarah Mirk (qui vient en fait de quitter le show) sur des sujets de société. J’ai particulièrement aimé l’épisode sur les nouvelles façons d’être dans une relation :

Cette écoute m’a amenée à découvrir le podcast « The sexually liberated women » d’Ev’Yan Whitney avec un magnifique épisode où elle a une discussion à cœur ouvert avec sa mère à propos de sa vie sexuelle.

En faisant des recherches, j’ai quand même l’impression que les États-Unis ont un train d’avance niveau podcasts. Déjà, il y a une multitude de podcasts féministes, ce qui n’est pas forcément le cas en France, même si ça tend à se diversifier. Je vous invite à découvrir la table ronde « Le podcast, nouvel eldorado féministe ? » en présence de Lauren Bastide, Victoire Tuaillon, Géraldine Sarratia, Marty & Adama et Mélanie Wanga.

Il y a mille et une façons d’écrire une histoire, mille et une façons de la raconter comme il y a mille et une façons de vivre sa vie. Le podcast offre un éclairage nouveau, un nouvel angle.

Et puis créer un podcast c’est à la portée de tout le monde, il suffit d’avoir une idée, un micro, de se lancer et de faire confiance à sa voix. Ça changera de ce que l’on entend dans les médias mainstreams…

https://www.arteradio.com/son/61658634/et_la_c_est_le_drame?embed

2 réflexions sur “Depuis que j’écoute des podcasts, je n’ai plus de vie

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s